Horizontal Drop Down Menu In HTML Css3Menu.com

Nouriture vivante

La récolte des larves se fait d’avril à septembre lorsque la température de l’air dépasse les 15°C.

Nourriture vivante que peut vous fournir le milieu naturel

Larve de moustique noire (Culex pipiens) ; moustique piqueur mais aussi nymphe de ce même moustique (second stade larvaire)

Larve de moustique blanche (chaoborus plumicornus ou corthra plumicornus) ; moustique non piqueur (larve est +/- transparente)

Larve de moustique rouge ou ver de vase (chironomus plumosus) moustique non piqueur. Ces larves sont le plus souvent données en congelé : la couleur doit être rouge bordeaux. Si elle devient noire cela signifie qu’elles ne sont plus fraîches et donc inutilisables.

Tubifex : ver vivant dans la vase. Son tube digestif contient de la vase qu’il faut évacuer avant distribution (ne pas en donner trop souvent)

Lombric ou ver de terre : à laver soigneusement aussi

Daphnie : elle a une action épuratrice très efficace et c’est un aliment de haute valeur nutritive. Pour l’élevage il faut donner de la levure humide de boulanger en alternance avec de la spiruline et des algues vertes. La reproduction s’arrête au-dessous de 15°C

Cyclop : le cyclop adulte est carnivore, il peut s’attaquer aux alevins de moins de 8j. A noter que généralement les cyclops apparaissent dans les élevages de daphnies et s’y développent.

Gammare : crevette d’eau douce que l’on trouve généralement dans les ruisseaux. Ils sont difficiles à conserver du fait de leur besoin d’eau aérée. A faire bouillir et à congeler

Dans votre jardin vous pouvez prélever comme nourriture :

  • Pucerons des rosiers (attention de ne pas prélever de puceronssur un rosier traité)
  • Chenilles non velues
  • Fourmies ailées
  • Petites limaces
  • Cloportes et leurs œufs
  • Criquets
  • Larves de ténébrion (le ténébrion est un  petit scarabée)
  • Larves de tipules (la tipule ressemble à un gros moustique à longues pattes)

Les larves de moustiques constituent une nourriture vivante très appréciée par les poissons... et par les aquariophiles qui trouvent en elles des qualités nutritionnelles.

En vous promenant dans la nature vous pouvez facilement en trouver dans les mares, eaux stagnantes etc... mais il vous est aussi possible d'en trouver dans votre jardin.

Regardez bien dans vos récupérateurs d'eau de pluie ou dans les soucoupes négligemment laissées ici ou là.

Les petits points noirs à la surface sont les petites têtes des larves de moustiques.

Quelques notions sur le cycle de vie du moustique :

La durée de vie d'un moustique adulte est de 3 semaines à 3 mois. Seule la femelle pique. Le sang qu'elle va absorber va permettre aux œufs d'arriver à maturité.

Elle va pondre en milieu aquatique stagnant 100 à 400 œufs. le cycle de vie est constituée de 3 phases aquatiques:

  • œuf
  • larve
  • nymphe
  • phase 4 : aérienne qui correspond à la forme adulte. La larve de moustique est détritivore.

Les 4 phases de développement larvaire dure de 7 à 12 jours (la larve, tout en gardant la même forme, va passer par 4 tailles croissantes). La nymphe, quant à elle, va passer à la forme adulte en 2 à 4 jours.

Larve, plus ou moins grande selon la période de croissance

Des nymphes à un stade de croissance différent

Femelle morte après la ponte

Voilà ce qu'il reste une fois la transformation de la nymphe effectuée

ALORS, A VOS EPUISETTES !!